Un client vends ses enceintes assez rare en occasion pour monter en gamme chez ce même fabricant.
État : très bon

Valeur : > 12 000€
Prix proposé : 6 000 euros avec le bi-ampli Boenicke Audio
Prix proposé sans ampli : 5 500 euros.

A récupérer sur place pas d’envoi (trop fragile et trop couteux) + écoute possible

Banc d’essai disponible des B8 par Patrick Vercher dans Stéréo Prestige et Image

La petite firme Suisse (située à Bâle) Audiomanufacture a été fondée voici vingt ans par M. Sven Boenicke, ingénieur du son extrêmement proche de la musique en direct. Il a, en effet, à son actif, effectué près de trois cents enregistrements de concerts « live » depuis dix ans.

B8 : premier modèle de la gamme B,
la B8 est une enceinte de petites dimensions (89 h x 10 l x 28 p) d’une ligne particulièrement élégante. Le choix idéal pour qui exige la perfection esthétique visuelle autant que sonore.

Les flancs de l’enceinte sont composés de 3 épaisseurs de bois brut, érable, merisier ou noyer. Baffle et paroi arrière sont obtenus par un processus complexe de pliage d’essence brute.

La structure interne est une combinaison unique de cavités multiples (près d’une centaine) créant à la fois un amortissant mécanique aux flancs et dispersant toute résonance interne, permettant d’éviter les matériaux absorbants classiques.

– 3 x haut-parleurs médium aigu en façade

– 2 x haut-parleurs de grave latéraux

Le modèle proposé est en deux versions :

• passive
pour être utilisée avec un amplificateur pas forcément très puissant mais disponible et solide dans le bas.

• active
pour une utilisation en bi-amplification, sachant que Boenicke propose aussi un amplificateur (proposé à la vente) 4 canaux incluant un filtre actif DSP incroyablement performant, vraiment bon marché et permettant dans certains cas extrêmes, d’adapter les réglages du grave aux particularités de placement ou de pièce.

Ouvertes et vivantes, les performances de la B8 dépassent aisément ses petites dimensions et lui permettent de remplir des pièces de grand volume si nécessaire ; rapide et chantante, la B8 déploie les instruments dans l’espace avec une aisance et une liberté dignes d’objets infiniment plus gros et plus coûteux.